Voile d’espoir

Bousculé par les choses qui adviennent

Ou déçu quand elles nous parviennent

Basculé sans cesse par un roulis charmant

Ou pris par surprise par l’évènement

Chavirent des vies on ne sait comment

Car ne tiennent qu’à un filament

Quand d’autres se saisissent de leur lambeaux

Contre l’Absurde elles agitent leurs oripeaux

L’espoir vole au temps son manteau

Pour le suspendre aussitôt

Et s’en pare pour réchauffer de lueur

La respiration de certains cœurs

Tenir à l’écart l’inéluctable noirceur

Même si l’horloge tapie dans les corps demeure

Continuer de contempler le soleil levant

Se redresser et s’adosser contre le vent

Regarder fixement droit devant

Quand la houle gronde par l’avant

Et force le regard à la baisse

Sans jamais n’avoir de cesse

Provoquer des éléments la caresse

Pour que de leurs apaisements naissent

La fierté de l’épreuve sans hâle

À calomnier la joie et le moral

Rugir silencieusement d’un râle

Dont le souffle arrondirait notre voile

Se voir prêter un souhait à notre main

Pour nous propulser vers demain.

DSC06990

Publié dans : Curiosités du mois |le 11 octobre, 2018 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

Meamies |
Aberration |
Les Podcasts de Jo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | miscellanées d'un geek...
| Camp de survie
| Questionsansreponses