Immaculée conception

L’écriture est un viol silencieux. Les idées se couchent et la main les exécute sur le papier sans ménagement. La pureté se sent alors ternir et pénétrée d’une immaculée noirceur dont le foutre de rêve vient s’appesantir sur cette étendue vierge de tout soupçon. Le trait phallique verse son sang pour donner naissance à une rumeur et prendre racine sur un espoir sans lendemain. Et parce qu’il persiste sur cette blancheur, il y fait corps et trouve à l’improviste son bonheur.

Publié dans : Curiosités du mois |le 12 décembre, 2017 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

Meamies |
Aberration |
Les Podcasts de Jo |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | miscellanées d'un geek...
| Camp de survie
| Questionsansreponses