Question d’accord

La force d’un compliment n’est pas seulement subordonnée à la valeur accordée à la parole de l’autre, mais à la parole accordée à la valeur de l’autre.

 

Pour bien s’accorder, il faut se connaître et partager la même partition.

Publié dans : Curiosités du mois |le 18 juillet, 2017 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

Meamies |
Aberration |
Les Podcasts de Jo |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | miscellanées d'un geek...
| Camp de survie
| Questionsansreponses