Archive pour le 3 mai, 2017

Midi diminué

Ceux qui se contentent de voir midi devant leur porte ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. C’est fort regrettable, car il est des heures exquises où voir se lever et se coucher le soleil, pour peu que l’on daigne s’en préoccuper.

C’est alors devenir comme l’abeille le témoin d’un ciel qui jamais ne dépareille. C’est s’ouvrir à la rencontre du moment et vivre intensément ce présent pour suspendre ce temps enivrant, se surprendre à lui arracher pendant un instant tout ce que vous pouvez mettre de vous sans peur ni jugement.

Comment passer à côté des reliefs et des ruisseaux changeant sous la lumière du moment. Il n’est pareil merveille que dans le regard de l’enfant qui s’émerveille devant ce que bon nombres ont cessé de voir par abandon et désenchantement. Que de nostalgie nous attend.

 

Publié dans:Curiosités du mois |on 3 mai, 2017 |Pas de commentaires »

Meamies |
Aberration |
Les Podcasts de Jo |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | miscellanées d'un geek...
| Camp de survie
| Questionsansreponses