Archive pour novembre, 2016

Heureux consommateurs

« Ce monde de consommation a réussi à donner à nos vies l’illusion que tout est à portée de main et a pris au piège un sens réglé pour inventer et pérenniser des besoins faisant de nous d’heureux pantins. »

Étreintes vagabondes, 2016, 5 Sens Éditions.

Publié dans:Curiosités du mois |on 9 novembre, 2016 |Pas de commentaires »

Souvenir d’Assouindé

Loin de mon pays d’origine, je contemplais la mer.

Dans un endroit calme, je prends le temps d’écrire ces quelques vers.

 

022

De manière incessante, s’abattent des rouleaux teintés d’écume. Je divague.

Je regarde les gens aller à la rencontre de cette puissante rythmique.

Une vieille barque de pêcheur trône seule, un peu plus loin derrière les vagues.

On la dirait presque immobile, inerte dans ce décor aquatique.

 034

Un plus gros bateau tente péniblement d’accoster sur le flan.

Le mouvement le chahute jusqu’à ce qu’il finisse par trouver la stabilité du sable plus avant.

Tout à l’heure, j’ai marché en trempant mes pieds dans l’eau pour bien sentir cet élément.

 

Le ciel est empli de nuages grisonnants.

Une brise agréable me caresse le corps et prend soin de moi cette journée durant.

Enfin, je me détends.

Publié dans:Curiosités du mois |on 8 novembre, 2016 |Pas de commentaires »

Idée persistante

« Il faut beaucoup de vigueur pour épuiser une idée. »

Étreintes vagabondes, 2016, 5 Sens Éditions

Publié dans:Curiosités du mois |on 8 novembre, 2016 |Pas de commentaires »

Méandres de vie

« On ne peut se prévaloir de ce que la vie nous réserve. Ses méandres sont si nombreux et imprévisibles que la prudence s’invite à notre insu pour tenir compagnie à un trajet singulier dont nous sommes l’unique dépositaire. »

Étreintes vagabondes, 2016, 5 Sens Éditions.

Publié dans:Curiosités du mois |on 8 novembre, 2016 |Pas de commentaires »

Relativiser l’intelligence

« C’est toujours lorsque l’on pense poser une question idiote qu’elle se révèle pertinente. C’est à croire que la bêtise a constamment une longueur d’avance sur l’intelligence. »

 

« A quoi ressemblerait notre belle intelligence si la bêtise ne lui prêtait main forte ? Ni plus ni moins qu’à un concours de circonstance. »

Étreintes vagabondes, 2016, 5 Sens Éditions.

Publié dans:Curiosités du mois |on 6 novembre, 2016 |Pas de commentaires »
123456

Meamies |
Aberration |
Les Podcasts de Jo |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | miscellanées d'un geek...
| Camp de survie
| Questionsansreponses