Archive pour décembre, 2015

Sur la modestie

La modestie est une résistance continue à l’auto-proclamation. Elle ne peut que tenir à distance la détermination dont elle est l’objet. Elle doit même en oublier jusqu’à sa propre existence pour continuer de ne point s’attacher à une certitude qui la confondrait. Faire preuve de modestie ne peut que se vivre et non se penser, car si l’on cède par reconnaissance au besoin de se l’attribuer, elle cesse aussitôt d’exister en nous, parce que nous avons eu la faiblesse de croire que nous pouvions nous en emparer. Quiconque s’en réclame se condamne à en être privé.

Publié dans:Curiosités du mois |on 20 décembre, 2015 |Pas de commentaires »

Ecoute passive

Il est incroyablement banal de se retrouver enfermé dans des discussions où l’autre se sert de vous comme exutoire. Et, en dépit des apparences vous n’avez pas votre mot à dire car cet autre ne cherche pas à vous connaitre ou à remettre en question ce qu’il vous dit, mais à vous contraindre et obtenir caution de vous, à mettre sous votre nez les problèmes qui ne regardent que lui. Et, au risque de passer pour indélicat, vous offrez un temps qui vous est précieux et le regarder s’égrener seconde par seconde à votre grand désarroi.

Curiosités humaines

Publié dans:Curiosités du mois |on 20 décembre, 2015 |Pas de commentaires »

Résolution

42. Si nous étions capables d’appliquer à nous-mêmes ce que nous recommandions aux autres, nous serions les tout premiers cordonniers à faire fortune.

Publié dans:Curiosités du mois |on 20 décembre, 2015 |Pas de commentaires »

Pensées pour la jeunesse

Ne laisse personne te dicter la voie à suivre, ni quiconque te persuader des nombreux regrets à vivre ; du bien fondé que tout un chacun réaliserait à ta place quand il est bien né. Ne laisse pas tes rêves s’enterrer pour goûter au confort d’une vie bien polie, émoussée par l’usure d’un quotidien qui assagit. Ne te résigne pas à opter pour ce qui ne vaut que par la loi du plus grand nombre, parce que c’est ici que les choses vont ainsi te confondre. Ne minimise pas tes errances, elles te ramènent à l’existence et font de ta sensibilité un joyau qui t’anoblit en silence. Reste courageux de tes aspirations et entretiens-les malgré l’adversité. Ne succombe pas à la détresse d’une vie bien menée dans la droite direction d’une pensée aseptisée et réduite à ce que tout le monde pense.

Étreintes vagabondes

Publié dans:Curiosités du mois |on 19 décembre, 2015 |Pas de commentaires »

Beauté de la discrétion

J’aime la discrétion. Elle permet à celui qui en est doté de rester dans les coulisses de la scène pendant que les acteurs se disputent la suprématie d’un paraître éphémère qui tombera vite dans l’oubli. A l’abri des feux de la rampe, ce dernier peut contempler l’absurdité d’un monde qui s’égosille à parler de lui quand il devrait se taire et écouter.

Curiosités humaines

Publié dans:Curiosités du mois |on 19 décembre, 2015 |Pas de commentaires »
1...34567...11

Meamies |
Aberration |
Les Podcasts de Jo |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | miscellanées d'un geek...
| Camp de survie
| Questionsansreponses